Le secteur de l’hôtellerie restauration recense toutes les activités qui sont liées à la restauration collective, la restauration commerciale et surtout la restauration gastronomique ; aux métiers de l’hôtellerie et aux bars, aux cafés ou aux diverses brasseries.

Quelle formation hôtellerie restauration choisir ?

Le tourisme, les métiers de bouche et les métiers de la restauration sont les plus importants recruteurs dans le secteur privé. Toujours à la recherche de mains d’œuvres, plusieurs personnes n’hésitent pas à opter pour un projet professionnel dans le secteur de l’hôtellerie. Les employeurs n’hésitent pas à donner leur chance aux personnes sans expérience ni formation dans le domaine. Dans tous les cas, les perspectives d’évolutions hôtelières sont variées et il est toujours possible de suivre une formation professionnelle pour la validation des acquis. D’ailleurs on retrouve un large choix d’offre de formation validée par l’Etat :

  • Le Cap cuisine, agent polyvalent de restauration ;
  • Le Bts hôtellerie restauration ;
  • Le brevet professionnel pour être cuisinier, barman, ou sommelier, avec mention complémentaire.

Les formations requises pour exercer dans le milieu de l’hôtellerie restauration

La filière hôtelière et le secteur de la restauration tourisme sont ouverts à de multiples profils. Que vous soyez un débutant, un titulaire d’une licence professionnelle, ou un détenteur d’un bac +5, l’industrie hôtelière laisse une chance à tout le monde.

Les métiers hôteliers à faible qualification sont nombreux comme les serveurs ou les femmes de chambre. Pour les diplômes comme, le bac hôtellerie, le bac pro cuisine, les BEP hôtelier, les CAP… Les débouchés sont plus spécialisés comme le cuisinier, le barman, le responsable de salle. Le bac +2 au bac +5 est plus recommandé pour les postes de gestion hôtelière, de management hôtelier ou de gérant de restaurant.

Les métiers du tourisme eux, demandent des formations spécifiques en tourisme hôtellerie avec des élèves sortant de grandes écoles comme Vatel par exemple. Un Bts tourisme permettra de faire agent de voyage, agent de restauration. Mais il faut un bac +5 afin d’avoir un poste de haut niveau dans un tour operator. Cet organisme vous aidera à choisir la meilleure formation hotellerie restauration.

Quid de la reconversion professionnelle ?

Changer de métier et opter pour une profession dans l’hôtellerie ou la restauration est possible. En effet, grâce aux formations qualifiantes et les formations en alternance, il est tout à fait possible de se reconvertir. Les demandeurs d’emploi qui se forment peuvent commencer en tant que stagiaires pour ensuite monter en grade vers des professions plus spécifiques comme commis de cuisine, responsable d’une sommellerie, pâtissier, gouvernant…

Les compétences nécessaires pour travailler dans l’hôtellerie

Même si dans la plupart des cas, une formation en hôtellerie est demandée, sachez qu’il y a des qualités à avoir pour exercer dans ce secteur :

  • Avoir le goût du relationnel et du contact humain ;
  • Savoir communiquer avec autrui et être excellent en relation client ;
  • Maîtriser l’anglais ou une autre langue étrangère ;
  • Etre endurant, polyvalent et résistant.

Quels sont les divers métiers accessibles grâce à une formation qualifiante ?

Il n’est pas forcément nécessaire de sortir d’une école hôtelière pour travailler dans l’hôtellerie. Ce secteur recense les activités de l’hôtellerie classique et les groupes mettant à disposition des hébergements ! Entre les agents polyvalents dans les établissements indépendants, ou ceux qui ont une spécialité dans les grands hôtels, ces professionnels se veulent de répondre aux exigences des clients. Il s’agit des femmes ou des valets de chambre ; gouvernants ; concierges ou réceptionnistes ; directeur d’hôtel.

Du côté de la restauration, on retrouve de multiples activités comme la restauration rapide, les petites brasseries, les bars et les cafés ou encore la restauration de chaîne. Parmi les métiers les plus en vogue, on retrouve le métier de cuisinier, de serveur, de traiteur et d’organisation de réception, de barman, de directrice de restaurant ou encore d’employé de la restauration collective.